Les enfants qui se sentent aimés deviennent des adultes qui savent aimer

Notre capacité à aimer dépend de l’environnement émotionnel dans lequel nous passons les premières années de la vie. C’est précisément pendant notre enfance que nous créons une carte conceptuelle entre l’esprit et le corps qui affectera notre capacité à aimer et à vivre des émotions.Ce qui nous entoure pendant notre enfance laissera une marque qui durera toute une vie et dont dépend notre capacité à créer des liens affectifs et sociaux. Et cela s’applique avant tout à la capacité d’aimer et d’être aimé.L’affection des parents augmente l’estime de soi de l’enfant et favorise le développement d’une personnalité harmonieuse. Par l’amour, les parents transmettent leur façon de gérer leurs peurs, en renforçant la capacité d’adaptation de l’enfant à faire face à diverses émotions.En réalisant cela, nous comprenons l’importance d’aimer nos enfants et de les éduquer au respect, à l’empathie, à la gestion de la colère, à la capacité d’adaptation et à la confiance en soi.Comment faire grandir des enfants heureuxLa personnalité d’un enfant repose sur des processus innés, présents depuis la naissance. Ces modèles biologiques peuvent ou non être appropriés, de sorte qu’un environnement émotionnel positif devient encore plus important pour le développement affectif sain de l’enfant. Les connexions neuronales saines sont façonnées par l’amour et l’éducation émotionnelle.Par exemple, si un enfant timide est entouré d’adultes qui le protègent de manière excessive, en raison de sa timidité, il ne pourra pas surmonter ses peurs et n’apprendra pas à gérer ses émotions.

Au contraire, l’adulte doit promouvoir un développement psychologique et émotionnel sain de l’enfant. Voici quelques idées:Apprenez aux enfants à parler de leurs émotions pour se comprendre et se comprendre et comprendre les autres. En plus des mots, il est important d’apprendre également à saisir le sens de tous les éléments qui forment la communication non verbale, tels que la posture, les expressions faciales, le ton de la voix.Pour promouvoir l’estime de soi de l’enfant, ne vous fiez pas uniquement à la louange. Les prix et récompenses ne sont positifs que s’ils résultent de résultats spécifiques et de l’acquisition de nouvelles compétences.Les parents enseignent beaucoup à travers leur exemple. Et nous savons combien de fois les adultes sont stressés. Le stress est nocif pour l’enfant, mais c’est un élément de la vie avec lequel il faut composer. Plutôt que de trop les protéger, enseignez-leur à faire face aux difficultés physiologiques de l’environnement dans lequel ils vivent et à s’y adapter.Éduquer les enfants, à la fois pour les parents et pour tous les parents ou les éducateurs qui le font, est très complexe et les variables sont nombreuses. Bien sûr, cependant, nous pouvons dire: si les enfants se sentent aimés, pas gâtés! – il est très probable qu’ils auront tendance à aimer à leur tour.

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout