Les 11 erreurs parentales qu’un enfant pardonne difficilement

Faire des erreurs est humain.

Mais attention, chers parents, un enfant ne pardonnera jamais à ses parents ces 11 erreurs parentales.

Bien sûr, la vie de famille avec des enfants n’est pas toujours facile.

Il arrive donc que les parents soient débordés et stressés.

Cela les pousse à faire des erreurs qu’ils ne feraient pas en temps normal.

Cela donne alors naissance à des regrets, parfois même à des traumatismes chez l’enfant.

D’ailleurs, les petites erreurs ne doivent jamais devenir une habitude, surtout pas lorsqu’il s’agit d’élever des enfants.

En effet, les enfants ont une très bonne mémoire et ils se rappelleront votre comportement.Voici donc ce que votre enfant ne vous pardonnera jamais !

1. Le silence comme punitionSi vous voulez punir votre enfant, vous devez penser à une punition logique et compréhensible pour l’enfant. Le silence ce pendant est, plus cruel pour l'enfant. Il ne comprends pas de quoi il s'agit.

2. Rejeter son enfant et le confier constamment aux autresQuiconque continue de « jeter » ses enfants à des parents et des amis afin d’avoir plus de temps libre court le risque que la relation parent-enfant en pâtisse de façon permanente.Dans de telles situations, les enfants se sentent rejetés par leurs parents, laissés seuls.Même si les personnes qui prennent soin d’eux sont aimantes et douces, l’amour parental manque aux enfants.Les parents sont les soignants de référence les plus importants pour les enfants dès la naissance.Bien sûr, ils devraient pouvoir s’isoler lorsque les enfants se sentent assez sûrs d’eux ou suffisamment mûrs. Si cette décision est prise pour eux inévitablement et (trop) tôt, la confiance en soi de l’enfant en pâtit.L’amour unique des parents est irremplaçable.

3. La négligence envers les enfantsDonner à votre enfant le sentiment que son comportement n’a pas d’importance pour vous, c’est jouer avec le feu. Si les parents ne réagissent pas aux enfants qui font l’école buissonnière ou qui se déchaînent, ils violent leurs devoirs parentaux.Les enfants ont besoin de règles et de l’attention de leurs parents.Quiconque travaille 24 heures sur 24 et passe trop peu de temps conscient avec ses enfants laisse à son enfant le sentiment que ce n’est pas important.Alors, l’enfant se sent inférieur et son amour-propre s’effrite.

4. Blâmer l’enfant pour son mariage ratéSi les parents ne restent ensemble qu’à cause des enfants, mais se disputent souvent, de nombreux enfants se reprochent le fait que leurs parents vont mal.Les enfants ont mauvaise conscience et se sentent mal à l’aise dans la famille, alors que celle-ci devrait en fait être un lieu de confiance pour eux.

5. Rire des peurs de l’enfantSi les parents ne prennent pas au sérieux les peurs de leurs enfants, s’ils se moquent même d’elles, cela peut avoir des conséquences dévastatrices sur le psychisme de l’enfant.Le sentiment d’humiliation associé à un manque de compréhension des peurs de l’enfant peut gravement limiter l’estime de soi de l’enfant.

6. Jeter le jouet préféré de l’enfantLes enfants sont très attachés à leurs jouets préférés. Si les parents les jettent sans demander la permission de l’enfant et sans raison valable, l’enfant se souviendra de la perte pour toujours.

7. Forcer la croyance religieuseC’est une grave erreur d’exhorter un enfant à être croyant alors qu’il n’est pas à l’aise avec cela .Si les enfants sont assez grands pour remettre en question leur foi et choisir (ou non) une religion pour eux-mêmes, les parents doivent prendre la décision de l’enfant au sérieux.S’ils ne le font pas, l’enfant ne se sentira pas remarqué ou respecté.

8. Interdire aux enfants de donner leur avisLes parents interdisant à leurs enfants de parler, par exemple, lorsqu’ils expriment leur propre opinion, peuvent empêcher les enfants de devenir des adultes avec des opinions bien arrêtées.Le manque de confiance en soi pour représenter sa propre opinion se perd ou ne s’apprend pas du tout.Beaucoup d’enfants qui ont été élevés dans la servitude sont rapidement submergés par des situations qui nécessitent leur propre volonté et action.Les enfants doivent apprendre que leur opinion compte.Ils doivent apprendre à discuter, à faire des suggestions et des idées.

9. Le manque de respect de la vie privéeNe pas donner à votre enfant une vie privée est un manque de respect.Les parents doivent respecter leurs enfants dès leur plus jeune âge.Quiconque traite son enfant de manière irrespectueuse court le risque que l’enfant copie ce comportement et se comporte également de manière irrespectueuse – envers les parents ainsi que d’autres personnes, amis et inconnus.10. Réprimer les sentimentsSi l’enfant est en colère, triste ou de mauvaise humeur, les parents doivent réagir aux sentiments de l’enfant et lui en parler. Si les parents s’attendent à ce que leurs enfants soient de bonne humeur – par exemple, parce que des visiteurs arrivent – il sera difficile pour l’enfant de prendre conscience de ses sentiments négatifs.Dès leur plus jeune âge, les enfants doivent apprendre qu’il existe une gamme de sentiments différents et qu’ils sont tous justifiés.

11. Pas de reconnaissance des réalisationsLes enfants recherchent naturellement l’approbation de leurs parents. Si les parents l’ignorent ou ne disent jamais « Je suis fier/fière de toi », l’enfant peut subir des conséquences négatives.Soit, il se tue au travail jusqu’au surmenage tout au long de sa vie.Soit, il renonce à essayer, ne voit plus l’intérêt de bien faire, de poursuivre ses objectifs.Les deux ont de graves conséquences sur la vie de l’enfant.Enfin, aucun parent ne veut voir son enfant souffrir exprès, alors ces 11 erreurs parentales doivent être évitées à tout prix.


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout